You are currently viewing Comment devenir formateur en bureautique ?

Comment devenir formateur en bureautique ?

Parmi les métiers en plein essor, celui de formateur en bureautique offre divers avantages. En plus de la liberté et de l’indépendance du formateur, cette profession assure une grande flexibilité organisationnelle et une rémunération relativement élevée. Des avantages qui promettent une grande satisfaction professionnelle.

Bien que l’intelligence artificielle ait rendu obsolètes certaines fonctionnalités en bureautique (création de contenus textuels ou mise en page sans intervention humaine), cette dernière demeure une partie intégrante de l’environnement de travail au sein de toutes les entreprises.

En passant par des fonctionnalités de base, des principaux logiciels bureautiques (Word, Excel, suite Google…) jusqu’aux fonctionnalités avancées, une formation en bureautique aborde un large éventail de thèmes.

Le métier de formateur (en général) est une profession règlementée nécessitant une agrémentation ! Nous allons donc nous pencher sur la profession de formateur en bureautique et nous allons découvrir quelles sont les étapes à suivre pour devenir formateur en bureautique.

Formateur, un métier qui ne nécessite aucun diplôme particulier 

Une profession accessible à tous

Aucun diplôme spécifique requis

Pour exercer le métier de formateur, aucun diplôme spécifique n’est demandé aux candidats. En revanche, la loi française impose la possession d’une expertise spécifique dans un domaine particulier. La législation n’exige ainsi aucun diplôme à ceux qui aspirent à obtenir le statut de formateur indépendant. Autrement dit, n’importe qui justifiant d’une connaissance approfondie dans un domaine spécifique peut dispenser une formation et déclarer son activité.

Se former au métier de formateur

Pour devenir formateur, se former au métier est grandement recommandé. En effet, le fait d’avoir des compétences spécifiques et des connaissances particulières ne suffit pas. Il est important de savoir les enseigner. Acquérir ou renforcer ses compétences dans le domaine de l’enseignement et de la formation est de ce fait nécessaire. 

Pour cela, nous préconisons la participation à une formation dédiée aux futurs formateurs. Généralement très complets, ces programmes sont parfaits pour les entrepreneurs désireux de se lancer dans ce secteur. Ils permettent de développer les compétences indispensables à l’exercice de ce métier, que ce soit sur le plan pédagogique, technologique ou technique. Suivre ce type de formation peut ainsi être bénéfique pour toute personne souhaitant entreprendre une activité de formateur.

…mais qui requiert l’obtention d’un agrément de formateur

L’obligation de détenir un numéro d’agrément

Bien qu’aucun diplôme spécifique ne soit requis pour travailler en tant que formateur pour adultes, l’exercice de cette activité est soumis à une condition. L’obtention d’un agrément figure parmi les règles strictes imposées dans le secteur de la formation professionnelle. Pour exercer en tant que formateur indépendant, la déclaration de votre activité de formation est ainsi obligatoire car elle permet d’entrer dans l’univers de la formation professionnelle. Cet agrément de formateur est aussi appelé numéro d’agrément ou numéro de déclaration d’activité.

Les étapes requises pour obtenir votre numéro d’agrément

La demande d’agrément de formateur s’effectue auprès de la DREETS de sa propre région. Cependant, avant de déposer un dossier, il est obligatoire de constituer une structure juridique. Cela implique notamment le choix d’un statut juridique : auto-entrepreneur, entreprise individuelle ou société. Quel que soit le statut choisi, la structure doit permettre de délivrer des formations et de facturer ses futurs clients.

Passée l’étape de la création d’une structure juridique, il faudra dispenser sa première formation professionnelle. En effet, la première convention de formation figure parmi les documents à remettre à la DREETS pour demander une immatriculation en tant qu’organisme de formation. Ce document sert de justificatif sur sa capacité à délivrer des formations.

Enfin, il est important d’envoyer son dossier bien complet à la DREETS, incluant donc sa première convention de formation, mais aussi un extrait Kbis de moins de 3 mois et un extrait du bulletin de casier judiciaire n°3. Les services de la DREETS donnera un retour dans un délai de 30 jours à compter de la réception de votre dossier.

Notez que certaines entreprises proposent un accompagnement dans l’obtention d’agrément de formateur. Tel est le cas de Digi-Certif dispensant des formations de formateur éligibles au CPF. Si vous choisissez de suivre leur programme, ils s’engagent à vous aider à obtenir votre numéro de déclaration d’activité.

Les compétences et qualités nécessaires pour devenir formateur en bureautique

Les compétences et qualités nécessaires pour devenir formateur en bureautique

Expert en outils bureautiques

La maîtrise parfaite des logiciels de bureautique (suite Microsoft Office, Google Workspace, etc.) dont vous enseignez l’utilisation est essentielle. Pour pouvoir former les apprenants, vous devez vous-même disposer d’une expertise approfondie dans l’usage de ces outils. Le formateur en bureautique doit aussi faire preuve d’aisance avec la réalisation d’exercices pratiques sur ordinateur. Afin d’être efficace dans un secteur en constante évolution, le formateur en bureautique doit actualiser régulièrement ses connaissances.

Être un bon pédagogue

En plus des compétences techniques, le formateur en bureautique doit avoir un excellent sens de la pédagogie. La maitrise des différentes méthodes pédagogiques à sa disposition est indispensable pour qu’il puisse enseigner efficacement l’utilisation et les fonctionnalités des logiciels de bureautique. Le formateur en bureautique doit également être apte à adapter sa méthode de conduite et le contenu de formation en fonction des apprenants (groupe de salariés, particulier, etc.). Réactivité, bonne communication orale ou encore capacité à animer un groupe constituent d’autres qualités indispensables pour exercer ce métier.

Benoît Boitard

Benoît Boitard est entrepreneur. Diplômé de Sciences Po Paris, spécialité management et qualité au sein des organisations, il est auditeur Qualiopi et responsable qualité au sein de plusieurs organismes de formations depuis 2020.