You are currently viewing Comment devenir formateur en anglais ?

Comment devenir formateur en anglais ?

La carrière de formateur indépendant en anglais est actuellement un métier de plus en plus prisé. En réalité, il offre de nombreux bénéfices pour ceux et celles qui le pratiquent. Hormis la liberté que procure le fait d’être formateur indépendant, cette carrière offre une grande flexibilité organisationnelle, des salaires substantiels et se présente comme une profession satisfaisante et particulièrement stimulante.

Aujourd’hui, nous allons découvrir l’emploi de formateur en anglais. Malgré le fait que l’émergence de l’intelligence artificielle ait quelque peu changé notre façon de s’instruire, ce domaine suscite toujours un grand intérêt.

La formation en anglais traite de plusieurs points, cela va des fondamentaux comme la grammaire, l’orthographe, le vocabulaire, à la communication, en passant par la connaissance de la culture anglaise et autres.

Alors, découvrons ensemble quelles sont concrètement les étapes clés pour devenir formateur en anglais !  

Le métier de formateur

Une profession qui ne requiert pas de diplômes en particulier

Aucun diplôme nécessaire

Il est à noter qu’aucun diplôme n’est impératif afin de devenir formateur. Bien loin des idées préconçues, les lois en France précisent que pour devenir formateur, il nécessite simplement de posséder des connaissances spécifiques liées à un domaine particulier. En conséquence, ceux qui souhaitent être des formateurs indépendants n’ont pas besoin d’être diplômés. En clair, toute personne possédant des expériences significatives dans un secteur particulier peut choisir d’instruire et de déclarer leur activité de formateur.

Se former pour être formateur

Même sans l’obligation d’avoir un diplôme, il est toute fois suggéré de suivre une formation spécifique au métier de formateur. En fait, il est essentiel de comprendre que même avec les connaissances requises, l’enseignement nécessite des méthodes pédagogiques uniques. Par conséquent, il est important de se former à la manière d’enseigner pour entreprendre une carrière professionnelle dans ce domaine.

Nous préconisons donc grandement le suivi d’une formation dans le métier de formateur. Destinés aux entrepreneurs, ces programmes de formations offrent l’essentiel des connaissances de base (techniques, technologiques et pédagogiques) nécessaires à la profession de formateur. Nous vous conseillons donc de participer à ce type de formation avant d’assumer votre rôle de formateur.

Avoir un numéro d’agrément de formateur

Bien qu’aucune qualification particulière ne soit requise pour devenir formateur d’adultes, vous devez être certifié avant de pouvoir travailler en tant que formateur indépendant. En d’autres termes vous devez obtenir un agrément. Le domaine de la formation professionnelle est soumis à des règles strictes et nécessite obligatoirement la déclaration de votre activité de formation. Si vous avez envie de devenir formateur indépendant, le numéro d’agrément est très important pour pratiquer une activité dans le monde de la formation professionnelle.

Les étapes pour avoir votre agrémentation de formateur indépendant

Pour obtenir votre numéro d’agrément en tant que formateur, vous devez effectuer une demande auprès du DREETS dans votre région. Vous devez tout d’abord obtenir une structure juridique. Que vous soyez indépendant ou auto-entrepreneur, vous avez besoin d’une structure dans laquelle vous pouvez facturer votre activité. Dès que votre statut est sécurisé, vous devez désormais accomplir votre première formation professionnelle. Soumettez votre première convention de formation à l’organisme pour assurer que vous êtes qualifié à délivrer des formations. Enfin, envoyez à la DREETS votre dossier regroupant votre convention de formation initiale, le KBIS n’excédant pas 3 mois et les documents de casier judiciaire n°3. Les services de la DREETS vous répondront dans un délai d’un mois et vous diront si vous pouvez ou non avoir votre agrément de formateur indépendant.

Il convient de noter que certaines entreprises se spécialisent dans l’obtention de l’agrémentation. À l’exemple des sociétés comme Digi-Certif qui dispense des formations aux formateurs (financées par le CPF). Elle vous garantira l’obtention de votre numéro de déclaration d’activité lorsque vous opterez pour son programme de formation. Pour des compléments d’information, n’hésitez pas à consulter la page dédiée à ce sujet sur son site internet.

Les prérequis pour devenir formateur en anglais

Expertise en langue anglaise

Pour être un bon formateur en anglais, en plus de disposer des connaissances de base sur la langue, un instructeur qualifié doit être capable d’expliquer clairement les nuances entre les termes, mots et phrases à l’aide d’exemples pratiques et d’études de cas. De plus, une compréhension approfondie des vocabulaires couramment utilisés et une maîtrise parfaite de l’orthographe anglaise est importante pour fournir aux étudiants une formation précise et au goût du jour. L’objectif est de leur permettre de communiquer efficacement et de comprendre les subtilités de la langue anglaise.

La capacité de faire parvenir les connaissances qu’il faut

En tant que formateur professionnel en anglais, il est important de transmettre les leçons ainsi que les connaissances de sorte que les étudiants puissent les comprendre facilement. Cela signifie être en mesure de s’adapter au niveau de compréhension de chaque groupe d’élèves. Un formateur qualifié doit être capable d’utiliser une variété d’outils d’apprentissage afin de rendre les concepts compréhensibles. Il est également important d’encourager l’interaction et la participation.Pour cela, le formateur doit pouvoir répondre aux questions des étudiants et leur fournir des informations supplémentaires si nécessaire.

Mettre à jour les connaissances

Puisque les langues évoluent avec le temps, il est important pour le formateur de se tenir au courant des nouveaux mots et termes anglais. Afin de s’informer, il est parfois nécessaire de suivre et connaître les publications spécialisées proposées par les lexicographes. Un formateur qualifié doit être apte à intégrer ces nouvelles connaissances dans ses cours, en offrant aux étudiants une formation à jour et toujours pertinente.

Benoît Boitard

Benoît Boitard est entrepreneur. Diplômé de Sciences Po Paris, spécialité management et qualité au sein des organisations, il est auditeur Qualiopi et responsable qualité au sein de plusieurs organismes de formations depuis 2020.